MNBC

1er Rapport sur les Principes Fondamentaux des MNBC

Un groupe de sept banques centrales et la BIS ont publié un rapport identifiant les principes fondamentaux nécessaires à toute Monnaie Numérique de Banque Centrale (MNBC) accessible au public, pour aider les banques centrales à atteindre leurs objectifs de politique publique.

Le rapport intitulé Central bank digital currencies: foundational principles and core features, a été rédigé par la Banque du Canada, la Banque d’Angleterre, la Banque du Japon, la Banque Centrale Européenne, la Réserve Fédérale, la Sveriges Riksbank, la Banque Nationale Suisse et la BIS, et met en évidence trois principes clés pour une MNBC:

• Coexistence avec la monnaie physique et les autres formes d’argent dans un système de paiement flexible et innovant.

• Toute introduction doit soutenir des objectifs politiques plus larges et ne pas nuire à la stabilité monétaire et financière.

• Les fonctionnalités doivent promouvoir l’innovation et l’efficacité.

Ce groupe de banques centrales poursuivra le travail mené conjoitnement sur les MNBC, sans préjuger de la décision d’introduire ou non des MNBC dans leurs juridictions.

« Ce rapport est un véritable pas en avant pour ce groupe de banques centrales en acceptant les principes communs et en identifiant les principales caractéristiques qui, à notre avis, seraient nécessaires pour un système de MNBC fonctionnel.

En plus d’aider les banques centrales à atteindre leurs objectifs de politique publique, le rapport fournit un cadre utile sur la manière dont les banques centrales fournissent de l’argent et soutiennent les systèmes de paiement dans un monde numérique en constante évolution.

Ce groupe de banques centrales a bâti un solide consensus international qui nous aidera à éclairer la voie alors que nous explorons chacun le cas et la conception des MNBC dans nos propres juridictions. »

Sir Jon Cunliffe, coprésident du groupe de travail, sous-gouverneur de la Banque d’Angleterre et Président de la Commission des Paiements et des Infrastructures de Marché

Sur la base de ces principes, le groupe a identifié les principales caractéristiques de tout futur système de MNBC, qui doit être:

• Résilient et sécurisé pour maintenir l’intégrité opérationnelle.

• Pratique et disponible à un coût très faible ou gratuit pour les utilisateurs finaux.

• Soutenu par des normes appropriées et un cadre juridique clair.

• Avoir un rôle approprié pour le secteur privé, ainsi que promouvoir la concurrence et l’innovation.

« Une conception qui offre ces fonctionnalités peut promouvoir des paiements plus résilients, efficaces, inclusifs et innovants. Bien qu’il n’y ait pas de MNBC de «taille unique» en raison des priorités et des circonstances nationales, notre rapport offre un tremplin pour le développement ultérieur de MNBC viables. »

Benoît Cœuré, co-président du groupe de travail et responsable du BIS Innovation Hub

La poursuite du développement des MNBC exige un engagement à l’égard de l’analyse pratique des politiques et de l’expérimentation technique appliquée. Bien que cela ait déjà commencé, la rapidité de l’innovation dans les paiements et les technologies liées à l’argent nécessite la priorisation de l’expérimentation collaborative.

« Alors que la technologie change la façon dont nous payons, les banques centrales ont le devoir de préserver la confiance des gens dans notre argent. Les banques centrales doivent compléter leurs efforts nationaux par une coopération étroite pour guider l’exploration des monnaies numériques des banques centrales afin d’identifier des principes fiables et d’encourager l’innovation. Le présent rapport est une preuve convaincante de cette coopération internationale. »

Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, présidente du groupe des gouverneurs des banques centrales responsable du rapport

Les activités futures comprendront l’exploration d’autres questions ouvertes concernant les CBDC et les défis des paiements transfrontaliers, ainsi que la poursuite de la sensibilisation au niveau national et avec d’autres banques centrales pour favoriser un dialogue éclairé sur des questions clés. Les travaux du BIS Innovation Hub, qui dessert l’ensemble de la communauté des banques centrales, contribueront à cet objectif.

Auteur de l’article : Wealth Monaco