Barclays Private Bank célèbre le centième anniversaire de son ouverture à Monaco, marquant un siècle d’offre d’une vaste panoplie de services bancaires, de crédit et d’investissement auprès de clients privés et Family Offices de la Principauté.

Barclays Private Bank s’est installée à Monaco en 1922. Première banque privée étrangère à avoir ouvert ses portes dans le Carré d’Or de Monaco, elle constitue désormais l’une des institutions financières les plus respectées de la Principauté. Depuis Monaco, la banque privée concrétise sa philosophie « Power of One Barclays » en reliant les clients privés et entrepreneurs locaux et internationaux avec une offre plus vaste, comprenant les compétences de la Barclays Corporate and Investment Bank, pour leur proposer des investissements optimisés sur mesure. Barclays Private Bank peut compter sur les ressources, compétences et connaissances du groupe Barclays, dont les origines remontent à 1690 et dont la réputation de stabilité financière, d’expérience internationale et de services innovants n’est plus à faire.

Une sélection d’objets historiques de Barclays seront exposés à partir du mois de janvier dans les bureaux monégasques de la banque. Figure notamment parmi ceux-ci une chevalière en or datant de 1570, créée par Thomas Gresham, banquier de la reine Élisabeth I et fondateur de la Martins Bank, revendue par la suite à Barclays en 1969. Une gravure de sauterelle se trouve à l’intérieur de l’anneau : elle correspond au blason de la famille Gresham, qui figurait également sur l’enseigne sous laquelle la Martins Bank exerçait ses activités. Un courrier de la cour de la reine Élisabeth I autorisant Thomas Gresham à payer ses dettes à Anvers, un registre de l’Oxford Old Bank (rattachée à Barclays en 1900) montrant le compte d’Oscar Wilde, ainsi que la première carte de crédit du Royaume-Uni y seront également exposés.

Tout au long de l’année 2022, Barclays commémorera son centenaire à Monaco avec des événements célébrant aussi bien son passé que son avenir sur le Rocher. Parmi ceux-ci, citons la Monaco Ocean Week, que Barclays Private Bank soutiendra pour la deuxième année consécutive dans le cadre de son partenariat avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, visant à protéger la biodiversité des océans et à préserver la stabilité climatique.

« Barclays a été la première banque internationale à arriver à Monaco en 1922 et, 100 ans plus tard, nous sommes fiers de continuer à mettre notre tradition britannique à la disposition de la Principauté, qui reste l’un des principaux centres financiers au monde grâce à ses infrastructures de qualité et sa stabilité économique.

Nous sommes impatients de célébrer le centenaire de Barclays dans la Principauté et honorés de faire partie de la riche histoire (passée et future) de Monaco, à l’heure où nous continuons de satisfaire les besoins sophistiqués de nos clients en leur proposant des solutions commerciales et d’investissement hautement personnalisées. »

Jean-Christophe Gérard, Head of Wealth and Private Banking

« Au long des 100 dernières années, nous n’avons cessé de nous adapter à l’évolution des besoins de nos clients et aux avancées technologiques. En réalité, ces 100 ans nous rendent encore plus jeunes ! Barclays Private Bank reste pourtant fondamentalement une « entreprise à taille humaine », au sein de laquelle nos collègues continuent de jouer un rôle capital dans la réussite de notre activité en plaçant le client au centre de toutes nos préoccupations. L’essence de notre mission et notre ambition d’aller au-delà des attentes de nos clients restent notre principale priorité.

Barclays Monaco prospère aujourd’hui en collaborant avec la communauté locale sur des initiatives clés, comme la Monaco Ocean Week qui vise à améliorer la durabilité à l’échelle mondiale. Il ne s’agit là que d’un exemple de notre façon d’honorer l’engagement de longue date de Barclays envers Monaco, où nous poursuivons notre collaboration avec nos clients pour les aider à protéger, développer ou transmettre leur patrimoine, mais aussi à accéder à des solutions d’investissement personnalisées susceptibles d’influencer leur avenir et la prospérité future de la Principauté.»

Gérald Mathieu, CEO de Barclays Monaco

Source: Barclays Monaco