Blanchiment de capitaux dans le commerce international

Blanchiment de capitaux basés sur le commerce

Le Groupe Egmont et le GAFI ont publié conjointement une liste des indicateurs de risque de blanchiment de capitaux basés sur le commerce (TBLM) afin d’aider le secteur public et privé à identifier les activités suspectes dans le commerce international.

En décembre 2020, le Groupe Egmont et le GAFI ont publié un rapport sur le blanchiment d’argent basé sur le commerce – les tendances et développements, qui ont fourni un aperçu détaillé des risques émergents et ont également décrit un certain nombre de bonnes pratiques pour aider les autorités à atténuer cette menace de blanchiment d’argent.

Cette semaine, les deux entités ont publié leur liste d’indicateurs de risque de blanchiment de capitaux basés sur le commerce (TBML).

La liste d’indicateurs est accessible au public et conçue pour aider les Cellules de Renseignement Financier (CRF), les autorités nationales ainsi que le secteur public et privé à identifier les cas de blanchiment dans le commerce. Les indicateurs de risque couvrent les domaines suivants:

  • Indicateurs de risque structurel
  • Indicateurs de risque de l’activité commerciale
  • Document commercial et indicateurs de risque sur les matières premières
  • Indicateurs de risque d’activité comptable et des transactions

Les indicateurs sont disponibles ici

Auteur de l’article : Wealth Monaco