Le fonds Eurazeo Sustainable Maritime Infrastructure (ESMI) classé « Article 9 » dans le cadre du règlement sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (SFDR) a déjà franchi des étapes importantes de son engagement visant à soutenir la transition de l’industrie maritime mondiale vers une économie neutre en carbone d’ici 2050, conformément à l’ambition du Green Deal européen.

Avec un total de 200 millions d’euros collectés, le rythme de la levée de fonds a déjà atteint plus de la moitié du volume ciblé à ce jour. Le Fonds européen d’investissement (FEI) a réalisé un investissement initial de 70 millions d’euros dans ESMI, en utilisant les ressources du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), le principal pilier du Plan d’investissement pour l’Europe. ESMI devient ainsi le premier fonds de crédit-bail vert soutenu par le FEI dans le cadre du programme « Crédit privé adapté aux PME » de l’EFSI. Les autres investisseurs sont des organismes publics, des assureurs, des entreprises, des réseaux de vente privés et des investisseurs internationaux.

Le total investi contribuera à financer trois actifs principaux dans l’économie bleue :

  • des navires équipés de technologies respectueuses de l’environnement qui utilisent des carburants plus efficaces ou alternatifs,
  • des équipements et infrastructures portuaires innovants visant à favoriser la transition écologique,
  • des actifs qui soutiennent le développement des énergies renouvelables en mer

Eurazeo Sustainable Maritime Infrastructure 

Cinq mois seulement après le lancement d’ESMI, le Fonds a réalisé sa première transaction : le financement d’un navire surélévateur (« jack-up ») utilisé pour la construction, la réparation et la maintenance des parcs éoliens offshore européens.

Le navire est financé selon le principe de la cession-bail (« sale and leaseback ») pour une filiale du Groupe Harren & Partner. Il est actuellement utilisé en Mer du Nord pour le parc éolien allemand Nordsee One, dont les 54 turbines produiront en moyenne 1,2 milliard de kilowattheures par an.

Les émissions du secteur de l’électricité en Allemagne étant estimées à 344,5 grammes d’équivalent dioxyde de carbone par kilowattheure (gCO₂e/KWh) en 2021, ce projet permettrait d’économiser 413 400 tCO2e.

Il s’agit de la première d’une série de transactions : avec un volume cible de 350 millions d’euros, Eurazeo devrait être en mesure de soutenir une cinquantaine d’entreprises européennes exploitant des navires de petite et moyenne dimension. Conformément à la trajectoire de décarbonisation de l’Organisation maritime internationale, les actifs financés par ESMI auront pour objectif environnemental de réduire les émissions de GES d’ici 2030 et/ou de générer des contributions climatiques (émissions évitées en fonction du capital investi). Les réductions d’émissions et les émissions évitées grâce aux investissements du Fonds seront mesurées et suivies au moyen d’indicateurs quantitatifs. La méthodologie du Fonds a été revue par des experts indépendants et ses indicateurs ESG, y compris les émissions de GES, seront audités annuellement par un tiers.

ESMI a été conseillé par Elbe Financial Solutions (EFS), un conseiller en investissement indépendant spécialisé dans les actifs maritimes conformes aux critères ESG.

Eurazeo Sustainable Maritime Infrastructure 

« Compte tenu de la grande quantité de marchandises transportées chaque jour sur nos océans, il est certain que le secteur maritime doit apporter une contribution majeure à notre objectif de neutralité carbone d’ici 2050. Le fait que le Plan d’investissement pour l’Europe contribue à soutenir ce fonds d’infrastructure maritime durable est une excellente nouvelle. Cette transaction pose les bases d’un financement solide en faveur de navires et d’infrastructures portuaires plus durables, visant à faire progresser le développement des énergies renouvelables en mer. »

Paolo Gentiloni, Commissaire européen à l’économie

Eurazeo Sustainable Maritime Infrastructure 

Source: Eurazeo

Le contenu de cet article n’est pas destiné à être une prévision, une analyse ou un conseil d’investissement, et n’est pas une recommandation, une offre ou une sollicitation d’acheter ou de vendre des titres ou d’adopter une stratégie d’investissement. Les opinions exprimées sont sujettes à changement. Les références à des fonds, titres, classes d’actifs et/ou marchés financiers spécifiques sont données à titre informatif uniquement et ne sont pas destinées à être et ne doivent pas être interprétées comme des recommandations. La confiance dans les informations contenues dans ce document est au seul risque et à la discrétion du lecteur. Le matériel a été préparé indépendamment des objectifs spécifiques, de la situation financière ou des besoins de tout investisseur. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des résultats actuels ou futurs.