photo of spiral white stairs

“Global Family Office” par BlackRock & Juniper Place

BlackRock & Juniper Place publient leur dernière enquête sur les perspectives du marché, les allocations d’actifs et l’investissement responsable.

À la fin d’une année très difficile, BlackRock et Juniper Place se sont associés pour explorer ensemble les expériences passées de 185 Family Offices et leurs futurs plans d’investissement.

Les caractéristiques très distinctives des Family Offices « se reflètent dans leur réponse à la crise. Cependant, à travers cette enquête et ces entretiens approfondis que nous avons menés, nous avons identifié trois thèmes majeurs »

Résilience des portefeuilles

L’enquête a indiqué qu’en dépit de perspectives économiques difficiles, peu de Family Offices ressentaient le besoin d’un changement important dans leur portefeuille (seulement 23% prévoient un changement).

De nombreux FO ont évoqué leur horizon d’investissement à long terme et leur forte allocation dans des actifs alternatifs comme le moteur de ce changement.

Cependant, les FO sont de plus en plus préoccupées par la diversification, la valorisation des actions, les besoins de liquidité et le spectre de l’inflation. L’Institut d’investissement de BlackRock (BII) soutient que la nature de la crise et ses implications à long terme justifient un révision des allocations d’actifs.

«Compte tenu de la nécessité de diversifier les portefeuilles et d’accéder à la croissance économique au-delà des marchés clés, les FO ont déclaré qu’ils mettront davantage l’accent sur la diversification géographique, et en particulier sur la Chine à l’avenir. »

Global Family Office

A la question de savoir dans quelles régions les FO anticiperaient une augmentation de leur exposition, 60% ont choisi la région Asie-Pacifique, contre 42% pour l’Amérique du Nord et 35% vers l’Europe ; 84% considèrent la Chine comme une option d’investissement distincte du reste de l’Asie

«La volatilité des actions chinoises a diminué au cours des dernières décennies et cette classe d’actifs est plus indépendante et moins corrélée que les autres marchés d’actions. Cependant, (…) les actions chinoises restent plus volatiles et plus risquées que les autres marchés développés. Nous pensons également que les obligations d’État chinoises offrent davantage de diversification car elles évoluent indépendamment des autres obligations d’État des marchés développés. »

Global Family Office

À l’échelle mondiale, BlackRock encourage les investisseurs ayant des horizons d’investissement à long terme à revoir leur allocation d’actifs pour s’assurer qu’ils tiennent compte de l’environnement macroéconomique émergeant et d’un degré plus élevé d’incertitude dans les estimations futures des rendements des classes d’actifs ». BlackRock fait référence notamment à la croissance du secteur technologique, ou des obligations d’État, alors que les obligations indexées sur l’inflation pourraient être une meilleure alternative dans un environnement où les rendements sont plafonnés.

Alternatives de diversification et de rendement

-Pas de changement radical des marchés privés pour les FO avec 10-25% de leur portefeuille alloué au Private Equity et 55% déclarant qu’ils prévoient d’accroître leur exposition à cette classe d’actifs

-La dette privée est la deuxième classe d’actifs la plus populaire, avec 87% des FO qui allouent +/- 10% de leur portefeuille, et les deux tiers qui indiquent clairement l’intention d’augmenter leur exposition à l’avenir.

«Beaucoup ont déclaré qu’ils recherchaient à améliorer leurs rendements et à identifier des alternatives d’allocation aux titres à revenu fixe.»

Global Family Office

– «Les fonds spéculatifs semblent connaître une résurgence car beaucoup reconnaissent qu’ils pourraient être bien placés pour profiter d’un environnement plus volatil», avec 38% ayant l’intention d’augmenter leur exposition à cette classe d’actifs et 58% prévoyant de modifier leur allocation en fonds spéculatifs dans l’année à venir. Une grande majorité d’entre eux (80%) ont choisi les actions long / short comme leur stratégie préférée dans le climat actuel, reflétant la nécessité d’atténuer l’exposition au bêta.

-Comme la dette privée, l’immobilier et les infrastructures sont considérés comme capables de générer des rendements à long terme. L’immobilier représente une composante régulière de la plupart des portefeuilles de FO avec 10-25% en moyenne de leur portefeuille global, tandis que l’infrastructure (environ 5%) est une tendance en haussie avec 62% annonçant une augmentation de leur exposition actuelle du portefeuille (principalement dans les régions EMEA).

Investissement durable

Une reconnaissance mondiale de l’investissement durable avec environ 80% des FO impliqués dans l’investissement durable sous toutes ses formes; 2020 a certainement été l’année charnière où les FO reconnaissent que les investissements durables ne nécessitent pas forcément de faire de compromis sur les performances.

«Cependant, s’attaquer aux obstacles restants de l’éducation et de l’absence de méthodologies communes de mesure de l’impact pourraient conduire à une intégration dispersée»

Global Family Office

Une raison qui pourrait expliquer le faible pourcentage de représentation de l’investissement durable dans le portefeuille global des FO interrogés :

34% des répondants n’allouent en effet que 1 à 5% de leur portefeuille en investissement durable

19% vont jusqu’à 10%,

10% jusqu’à 25%

4% annoncnet plus de 51%

et enfin 7% des répondants ont une approche entièrement durable

Les FO ne sont pas uniquement motivés par le profit financier. Les valeurs et l’héritage comptent également. L’enquête souligne le plus grand intérêt et la pression de la nouvelle génération pour adopter des pratiques durables, ce qui justifie peut-être le haut niveau d’engagement des répondants quant à leur exposition aux investissements durables dans l’année à venir (74% indiquant une augmentation forte ou significative).

L’enquête de BlackRock est disponible ici

Article: Joana Foglia Source : BlackRock

Auteur de l’article : Wealth Monaco

Laisser un commentaire