or bleu Monaco

Thalassothermie : L’Or Bleu de la Principauté

Dans le cadre de la politique de transition énergétique du Gouvernement Princier, le Service de Maintenance des Bâtiments Publics, en collaboration avec SeaWergie, vient de procéder au démontage de sa dernière installation thermique utilisant une énergie fossile – les chaudières fioul du Centre Administratif – désormais remplacée par une nouvelle source énergétique, la thalassothermie.

Cette énergie renouvelable, à fort potentiel est déjà bien exploitée à Monaco ; elle consiste à récupère l’énergie calorifique de la mer pour chauffer et climatiser les bâtiments, ou encore à produire de l’eau chaude sanitaire. Le Centre Administratif sera ainsi équipé de deux pompes à chaleur, reliées à la boucle thalassothermique du quartier de la Condamine, qui permettront de réduire les émissions de CO2, sur ce seul site, de près de 6 tonnes par an.

La Principauté a été l’un des premiers pays à développer ce type d’énergie renouvelable. Le savoir-faire monégasque en matière de pompes à chaleur remonte aux années 1960. Avec l’installation de sa première pompe à chaleur sur eau de mer au Stade nautique Rainier III en 1963, pour chauffer l’eau de la piscine.

On dénombre aujourd’hui plus de 80 pompes à chaleur sur eau de mer sur tout le territoire monégasque. Parmi les plus emblématiques : celles du Grimaldi Forum, du Musée océanographique, de l’Auditorium Rainier III ou encore des établissements de la SBM.

Source: Direction de la Communication du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco

Auteur de l’article : Wealth Monaco