MONACO CLOUD

Lancement du Cloud souverain d’État en Principauté de Monaco

Dans le cadre du programme Extended Monaco, le Gouvernement Princier lance Monaco Cloud, outil-clé dans le déploiement de l’influence économique à Monaco et au-delà de ses frontières. Avec la couverture 5G, l’équipement des particuliers en Fibre 10 Giga et le déploiement de l’identité numérique, la Principauté de Monaco dispose des infrastructures numériques nécessaires pour développer son économie et rayonner à l’échelle mondiale via son
modèle pionnier.

À l’occasion de cet évènement, S.A.S. le Prince Albert II, entouré de SE M. Pierre Dartout, Ministre d’État, M. Stéphane Valéri, Président du Conseil National, M. Frédéric Genta, Délégué Interministériel chargé de la transition numérique, Mme Sophie Thevenoux, Présidente de Monaco Cloud, M. Pierre Puchois, Directeur Général de Monaco Cloud, ainsi que de nombreuses personnalités, s’est réjoui que Monaco s’impose comme une nation d’excellence en termes de
numérique.

« Je suis particulièrement fier que la Principauté de Monaco soit le premier pays en Europe à disposer d’un Cloud Souverain d’Etat. Cette réalisation entre dans le cadre de notre politique ambitieuse de développement numérique de notre économie et constitue un aspect essentiel de son attractivité pour notre population et tous ceux qui souhaitent s’y installer. »

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco

Monaco Cloud, Le premier cloud souverain d’Etat opérationnel en Europe

Grâce à cette nouvelle infrastructure unique sur le continent européen à l’échelle d’un pays, les entreprises monégasques, mais aussi les investisseurs étrangers désireux de s’installer en Principauté de Monaco, disposeront d’une véritable proposition de valeur :

  • Une performance exceptionnelle, grâce à une excellence opérationnelle et
    technologique via une collaboration avec les leaders mondiaux en la matière ;
  • Une sécurité renforcée et un personnel dédié à la surveillance et la prévention contre
    les cyberattaques ;
  • Une souveraineté numérique, grâce à des données stockées uniquement à Monaco et
    un actionnariat monégasque ;
  • Une proximité de services garantie

L’ensemble des infrastructures de Monaco Cloud sont opérées en Principauté et placées sous la législation monégasque, garantissant une haute disponibilité des services même en cas de sinistre.

« Le Cloud Souverain est l’infrastructure dont la Principauté avait besoin pour garantir notre souveraineté, notre sécurité et notre attractivité dans un monde devenu numérique. Le Cloud sera essentiel pour le Gouvernement dans le cadre de sa transformation et de sa modernisation. »

Pierre Dartout, Ministre d’État de la Principauté de Monaco

Au-delà d’une stratégie économique, la Principauté se place à l’avant-garde du développement numérique pour garantir la sécurité du système de bouclier que joue le Cloud, dans la lignée de l’attractivité de Monaco, et continuer à définir de nouveaux standards d’excellence numérique.

Grâce au Cloud, Monaco peut désormais s’affranchir définitivement de ses contraintes géographiques et déployer son influence économique au-delà de ses frontières.

« Monaco Cloud est un dispositif hautement stratégique qui vient s’ajouter à la construction que nous avons débutée il y a deux ans, une pierre décisive qui permet à notre économie numérique de basculer dans le monde de demain pour que Monaco renforce encore et toujours son attractivité et la puissance de son modèle. »

Frédéric Genta, Délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique.

Une offre premium, polyvalente, évolutive et accessible facilement L’offre de cloud souverain permet aux entreprises situées à Monaco et à l’international de disposer d’un large choix de services innovants nécessaires à leur développement, comme les machines virtuelles, le stockage ou la sauvegarde. En plus, Monaco Cloud proposera une sélection de logiciels (coffre-fort numérique, système d’archivage électronique, solution de ERP, etc…)

Source: Direction de la Communication du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco

Auteur de l’article : Wealth Monaco