Données ESG

Les investisseurs particuliers exigent des données ESG fiables

La compagnie américaine Workiva a publié les résultats d’une étude menée (1) auprès d’investisseurs particuliers, selon laquelle environ 70 % des personnes interrogées estiment que les entreprises ont la responsabilité de démontrer leur performance ESG aux investisseurs, la génération Z et les jeunes investisseurs millénaires (18-34 ans) étant les plus exigeants en termes de références ESG. L’enquête souligne que la transparence des informations ESG fait maintenant partie intégrante des décisions des investisseurs, et que les entreprises subiront sans aucun doute une pression accrue de la part de ces derniers pour rendre compte de leurs progrès.


Transparence des données ESG

Les investisseurs individuels représenteraient selon Bloomberg Intelligence une part estimée à 19,5 % du volume des échanges d’actions américaines, soit un bond de plus de 4 % par rapport à 2019. Les jeunes investisseurs savent ce qu’ils veulent. La vigilance à l’égard de l’ESG est particulièrement élevée au sein de la jeune génération, 84 % d’entre eux connaissant l’ESG, et près des deux tiers (64 %) de ce groupe affirmant en savoir beaucoup.

  • C’est en Allemagne que la notion d’ESG semble la plus importante, 93 % des investisseurs de moins de 34 ans ayant indiqué qu’ils étaient déjà sensibilisés à l’ESG dans leurs investissements.
  • Aux États-Unis, 65 % des jeunes de la génération Z et des milléniaux déclarent que l’ESG dans les entreprises a pris de l’importance au cours de l’année écoulée et que cette importance continuera de croître (69 %) en raison du changement climatique.
  • Par ailleurs, et c’est aux États-Unis que cette tendance est la plus marquée, 72 % des 18-34 ans cherchent à savoir si une entreprise est conforme à leurs convictions sociales et morales avant d’investir.

“Les résultats de notre enquête sont une formidable motivation pour les entreprises à examiner sérieusement la manière dont elles communiquent les données ESG et d’autres données non financières. Notre conviction est qu’il existe un réel avantage concurrentiel à attirer les investisseurs modernes d’aujourd’hui en s’engageant à la transparence des entreprises.”

Julie Iskow, directrice de l’exploitation de Workiva

Les données sont la clé

Difficulté à faire confiance aux données. Lorsqu’on leur a demandé s’ils éprouvaient des difficultés à faire confiance aux informations fournies par les entreprises sur leurs actions en faveur de l’environnement et de la société, seuls 15 % des répondants ont exprimé leur désaccord.

  • En outre, plus de 60 % des personnes sondées, toutes régions confondues, ont déclaré qu’il leur était difficile de jugersi les entreprises agissaient correctement en matière d’environnement et de société.

Plus d’un tiers des répondants à l’enquête (43 %) sur tous les marchés ont déclaré faire davantage confiance aux performances ESG lorsqu’elles sont présentées sous forme de chiffres et de données plutôt que sous forme de descriptions qualitatives – ce chiffre passe à 54 % pour les 18-34 ans.

  • 72 % des investisseurs particuliers estiment que les entreprises devraient leur permettre d’évaluer plus facilement les efforts ESG à l’aide de données.
  • Plus de la moitié de tous les investisseurs particuliers interrogés ont déclaré qu’ils seraient plus susceptibles d’investir dans une entreprise qui démontre sa performance ESG. Cette opinion a atteint 60 % chez les investisseurs de la génération Z et du millénaire, toutes régions confondues.

Cette enquête auprès des investisseurs particuliers est publiée alors que de grands investisseurs institutionnels et des gestionnaires d’actifs vantent les avantages de l’intégration des mesures ESG comme facteur clé dans la constitution de leurs portefeuilles d’investissement, ainsi que les tendances des nouvelles réglementations imposant un reporting non financier.

“L’étude révèle que les investisseurs attendent une croissance des bénéfices, une plus grande transparence des données et des progrès dans tous les domaines de l’ESG. Cela exigera une solution technologique pouvant garantir la précision et simplifier le processus complexe de collecte et de communication des données non financières. Workiva révolutionne la manière dont les entreprises abordent le reporting ESG avec une solution qui fait exactement cela”.

Julie Iskow, directrice de l’exploitation de Workiva

Source: Workiva

(1). Workiva a commandé une enquête pour mieux comprendre le sentiment actuel des investisseurs particuliers (dont l’importance et l’activité ont augmenté) sur la transparence et la confiance dans les données de performance et de reporting ESG. Les résultats de l’enquête portent sur les investisseurs particuliers des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de la France.

Auteur de l’article : Wealth Monaco