Il est difficile d’ignorer l’appel des sirènes pour empêcher la dégradation croissante de notre planète. Ou de rester insensible à ceux qui continuent de vivre dans des privations extrêmes à travers le monde.

En conséquence, de nombreux consommateurs du monde entier adoptent des comportements plus durables. En Amérique du Nord, en Europe et en Asie, 83% estiment qu’il est important ou extrêmement important pour les entreprises de concevoir des produits destinés à être réutilisés ou recyclés1.

Par rapport à il y a cinq ans, 72% ont déclaré qu’ils achetaient des produits plus respectueux de l’environnement et 81% ont déclaré qu’ils prévoyaient d’en acheter plus au cours des cinq prochaines années.

Cette tendance est également de plus en plus évidente dans le domaine des investissements. L’IFC (la Société Financière Internationale), la branche du secteur privé de la Banque mondiale, estime que l’appétit des investisseurs mondiaux pour l’investissement durable a atteint 26 milliards de dollars américains2.

Cette préférence croissante des investisseurs pour les stratégies d’investissement dont les motivations sont sociales et environnementales peut être en partie attribuée aux transitions générationnelles de richesse. Accenture estime que rien qu’en Amérique du Nord, au moins 30 milliards de dollars américains seront transférés au cours des trois prochaines décennies des baby-boomers à la génération X et à la génération Y3.

Ces jeunes investisseurs prennent de plus en plus de décisions d’investissement qui tiennent compte de l’impact sur la société. Les investisseurs de la génération Y sont également deux fois plus susceptibles que les autres d’investir dans des entreprises qui intègrent des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). L’évolution des priorités des investisseurs n’est pas passée inaperçue.

En 2011, seulement 20% des entreprises du S&P 500 fournissaient des rapports de développement durable au marché, mais en 2018, ce chiffre était passé à 86%. Sur une période de sept ans seulement, le souci de la durabilité est passé de l’exception à la règle4.

La durabilité et les profits vont de pair

En fait, l’investissement durable n’est pas simplement un «bien à avoir», c’est un facteur clé de rendement financier.

  1. Les entreprises qui sont soucieuses de l’environnement, avec de fortes valeurs socialement responsables et qui maintiennent une bonne gouvernance sont plus susceptibles de créer de la valeur à long terme que celles qui ne le font pas. Ce sont ces business aux cultures d’entreprises positives, qui traitent bien leur personnel et s’interrogent sur l’impact durable de leurs opérations, qui sont les plus en mesure d’attirer les meilleurs talents, bénéficiant ainsi des plus hauts niveaux de propriété intellectuelle.
  2. Dans le monde actuel où les informations circulent 24/7, les entreprises sont de plus en plus préoccupées par la façon dont leur entreprise est perçue par les régulateurs, les concurrents, les clients et même par les employés potentiels. Une gouvernance d’entreprise solide réduit la probabilité d’un évènement de risque extrême négatif, ce qui peut entraîner un coût du capital inférieur et une valorisation plus élevée de l’entreprise. Le coût d’une mauvaise publicité ou des sanctions règlementaires est si élevé que les entreprises qui abordent de manière proactive les risques de réputation et de règlementation pour l’exploitation sont bien mieux placées pour la croissance à long terme et la création de valeur que les entreprises qui ne le font pas.

Une pléthore de recherches soutient la thèse de base selon laquelle l’investissement durable a un sens financier. Par exemple, dans une analyse récente, MSCI a constaté que les entreprises ESG qui obtiennent des scores plus hauts ont une rentabilité plus élevée, des risques extrêmes inférieurs, une sensibilité du marché plus faible et de meilleures valorisations.5.

Outre la solidité financière, ce sont précisément ces caractéristiques qui devraient permettre à une entreprise de mieux résister à une tempête de marché, comme celle qui a été observée dans les turbulences du marché Covid-19. (6) Alors que des milliards de dollars se sont envolés des fonds conventionnels, ceux qui visent des résultats sociaux et environnementaux positifs ont continué d’attirer des entrées.

En 2019, neuf des plus grands fonds communs de placement ESG américains ont surperformé l’indice S&P 500, sept d’entre eux battant leurs indices de référence du marché au cours des cinq dernières années. (5). Alors que les marchés mondiaux sont désormais en marché baissier pour la première fois depuis plus d’une décennie, les premières analyses de Morningstar ont révélé qu’à un niveau agrégé, les fonds d’actions durables ont surperformé les fonds traditionnels sur une base relative.6.

C’est une orientation à prévoir selon un livre blanc de 2019, qui a révélé que les fonds ESG ont tendance à être plus résilients en période de ralentissement.7. En termes simples, l’investissement durable est la manière la plus intelligente d’investir. Il est logique qu’une entreprise avec de fortes pratiques ESG soit en mesure de s’adapter plus rapidement à l’évolution des tendances environnementales et sociales, d’utiliser ses ressources efficacement, d’avoir des employés engagés et productifs et, à plus long terme, de faire face à des risques moindres de sanctions règlementaires ou d’atteintes à la réputation.

Les références ESG d’une entreprise ne sont pas seulement une source importante d’informations pouvant révéler des risques d’investissement critiques; ils démontrent également des éléments à long terme de la santé et de la valeur durable d’une entreprise que les mouvements boursiers à court terme ne sont pas capables de signifier. Entre la pandémie de coronavirus et le changement climatique, il est difficile d’imaginer que les investisseurs reviennent à leurs anciennes habitudes et que les investissements axés sur l’ESG ne soient qu’une mode passagère.

Une image contenant texte, carte

Description générée automatiquement

Source: Morgan Stanley Research; Bloomberg

investissement durable

L’entreprise comme force positive

La probabilité et l’impact du changement climatique constituent les risques les plus menaçants pour la prospérité mondiale au cours de la prochaine décennie, selon 800 experts économiques interrogés dans le rapport sur les risques mondiaux 2020 du Forum Économique Mondial. (7). Il suffit de regarder les feux de brousse australiens au début de 2020 pour voir que la vitesse et la gravité du changement climatique et les conséquences sociales et économiques qui en résultent sont dévastatrices. À tel point que nous devons canaliser le capital vers ce que certains considèrent comme le moyen le plus efficace dont nous disposons pour exploiter l’ingéniosité humaine: le marché.

Inégalée dans sa capacité à stimuler l’innovation transformationnelle, une économie de marché dynamique peut être un puissant agent de changement, permettant au système de filtrer à travers des solutions et d’identifier les percées technologiques les plus radicales qui ont le plus grand potentiel de succès matériel.

innvestissement durable ici et maintenant

Les avant-gardes du futur

Les avantages du machine learning et les gains de durabilité associés ne sont possibles que grâce au rétrécissement avancé des nœuds de silicium. Cela améliore à la fois le prix et les performances tout en réduisant les matériaux utilisés. ASML est le seul fournisseur au monde de systèmes de photolithographie Extrême Ultra Violet – la technologie essentielle à la fabrication de semi-conducteurs et au rétrécissement continu des nœuds. Cela les place à l’avant-garde de ce quatrième changement tectonique de l’informatique.

Grâce à l’amélioration de la puissance de traitement des informations, à la réduction des coûts de mémoire et au déploiement de la 5G, des technologies avancées telles que l’Internet des objets et le cloud computing sont désormais possibles. L’adoption et l’utilisation généralisée de ces technologies offrent des opportunités infinies pour faire progresser la durabilité mondiale. Cela comprend le suivi de la qualité de l’air pour identifier les sources de pollution, l’utilisation de solutions de réseau intelligent pour permettre une plus grande efficacité dans les solutions d’énergie renouvelable, l’utilisation de l’apprentissage automatique pour une découverte plus rapide de médicaments et l’utilisation d’analyses prédictives en météorologie pour cartographier la probabilité de catastrophes naturelles ou une meilleure surveillance des épidémies.

Le monde est désormais plongé dans une crise sanitaire comme aucune autre au cours des 100 dernières années. La pandémie de coronavirus a secoué les marchés boursiers, paralysé l’économie mondiale et changera probablement en profondeur le monde tel que nous le connaissons.

C’est en plein cœur de cette période unique de l’histoire que nous nous tournons vers ceux qui sont à la pointe de la science et du progrès technologique afin de trouver des solutions innovantes. Le processus traditionnel en trois phases de développement de médicaments est rapidement accéléré grâce à l’IA et au partage de données à travers le monde. Johnson & Johnson est l’une des entreprises qui tend à développer un vaccin dans un délai considérablement accéléré. En des temps profondément incertains, la capacité d’agir rapidement et d’être agile est toujours une priorité.

L’adaptation à la résolution de problèmes est nécessaire dans toutes les industries pour relever les innombrables défis de notre époque. Cela comprend, sans toutefois s’y limiter, les dommages environnementaux, la pénurie d’eau, la hausse du coût des soins de santé, la résistance antimicrobienne, la sécurité alimentaire et la transition vers une économie à faibles émissions carbone.

nvestissement durable ici et maintenant

La capacité unique d’action des marchés financiers

Les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies prévoient 17 cibles identifiant les droits universels de l’humanité et les domaines critiques à atteindre pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer la paix et la prospérité pour tous d’ici 20308.

Aborder l’un de ces ODD de l’ONU ouvrira des opportunités économiques extraordinaires pour les entreprises basées sur le savoir qui peuvent apporter des solutions et cela se verra dans tous les domaines de l’économie mondiale. Le Pacte Mondial des Nations Unies estime que pour atteindre ses objectifs mondiaux, 2 milliards de dollars par an devront être investis.

Suite à la prise de conscience par le marché de la valeur économique de l’investissement durable, nous avons une immense opportunité d’utiliser le pouvoir du business pour cibler le profit et le bien. Détenant plus de 200 milliards de dollars américains, les marchés financiers ont la capacité d’atteindre les ODD d’une manière que les efforts publics et philanthropiques ne peuvent égaler.

En tant qu’investisseurs, nous avons un rôle important à jouer dans l’allocation de capitaux afin de propulser des entreprises d’une qualité financière exceptionnelle, dirigées par des équipes de direction de haut calibre, voyant à long terme, avant-gardistes dotées d’une capacité d’innovation importante et d’une réflexion radicale. Il est de notre responsabilité de respecter des normes ESG élevées avec des politiques claires sur toutes les questions ESG essentielles, y compris la gestion de l’environnement, les droits de l’homme et les énergies renouvelables. Investir de manière durable dans des entreprises qui mènent les progrès transformationnels et favorisent l’innovation directement liés à des ODD positifs peut être la meilleure chance que nous ayons.

Article: Maya Tabaqchali – Junior Portfolio Manager at Barclays Private Bank – Sources and references

  1. Global Consumer Sustainability Survey, Accenture Chemicals, 2019
  2. Creating impact – the promise of impact investing, IFC, 2019
  3. The “greater” wealth transfer, capitalizing on the intergenerational shift in wealth, Accenture, 2012
  4. 86% of S&P 500 Index® companies publish sustainability/responsibility reports in 2018, GA Institute, May 2019
  5. The link between ESG and performance, Robeco, January 2019
  6. Foundations of ESG investing, MSCI, November 2017
  7. Sustainable equity funds are outperforming in bear market, Morningstar, March 2020
  8. Global risks report, WEF 2020
  9. Sustainable Development Goals, UN Global Compact, January 2019

nvestissement durable ici et mainten durabilité et profitsant