ENTREES EN BOURSE - IPO

Marché mondial des introductions en bourse

EY publie les résultats du second volet de son rapport trimestriel dédié aux introductions en bourse dans le monde en 2021. Les données de cette étude regroupent les IPOs recensées pour la période du 1er janvier au 30 juin 2021. A noter que les introductions en bourse des SPAC sont exclues de cette analyse. Si le 1er trimestre a été synonyme de records, la dynamique des introductions en bourse au 2ème trimestre se poursuit.


Au premier semestre 2021, 1 070 introductions en bourse ont permis de lever 222 milliards de dollars, soit une augmentation respective de 150 % et de 215 %, par rapport à l’année précédente. 

« Si le premier trimestre 2021 a été dominé par les introductions en bourse des SPAC, celles traditionnelles sont revenues sur le devant de la scène au deuxième trimestre, aidées par un certain nombre de facteurs, notamment l’abondance de liquidités dans les systèmes financiers et la bonne performance des marchés boursiers mondiaux »

Franck Sebag, associé EY

Au cours du second trimestre 2021, 597 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 111,6 milliards de dollars. Par rapport à la même période en 2020, cela représente une hausse de 206% en volume et 166% en valeur (195 opérations au second trimestre 2020 pour un montant de 42 milliards de dollars).

Depuis le début de l’année 2021, le secteur ayant concentré le plus grand nombre d’opérations est celui des technologies avec 284 IPOs réalisées pour un montant de 90,2 milliards de dollars. Le secteur de la santé est également dynamique avec 187 IPOs pour un montant de 33,4 milliards de dollars. Suit ensuite le secteur industriel avec 140 opérations pour une valeur de 24,3 milliards de dollars.

Les IPOs pour la zone Amériques se sont poursuivies à un rythme soutenu au premier semestre 2021, avec 276 opérations pour un montant de 93,9 milliards de dollars. De son côté, la région Asie-Pacifique est restée stable 471 IPOs pour un montant de 74,3 milliards de dollars.

Concernant la région EMEIA (Europe, Middle East, Inde, Afrique), l’activité a bondi pour ce premier semestre avec le taux de croissance le plus élevé : 323 opérations pour un montant de 53,8 milliards de dollars.

Le rapport de EY est disponible ici

Retrouvez l’intégralité de cet article en anglais

Source: EY – Global IPO trends

Auteur de l’article : Wealth Monaco