Mirova Environment Acceleration Capital fund

Mirova Environment Acceleration Capital – Fonds de PE à Impact

Mirova, l’affilié de Natixis Investment Managers dédié à l’investissement durable, lance le fonds Mirova Environment Acceleration Capital, son premier fonds de private equity à impact.

A la veille du 1er anniversaire de la formalisation de sa mission d’entreprise, qui a pour objectif de démontrer que le rôle d’une société de gestion doit s’inscrire dans une volonté de transformation profonde de l’économie vers un modèle plus juste et plus durable, Mirova lance une nouvelle stratégie d’investissement à Impact avec son fonds Mirova Environment Acceleration Capital.

La société de gestion qui est déjà un acteur de référence sur le financement à impact dans le non coté, notamment à travers les stratégies d’investissements dans les infrastructures de transition énergétique, les entreprises sociales et solidaires, et le financement de projet de capital naturel, inscrit sa démarche d’investisseur responsable à impact au travers de ce nouveau fonds de private equity paneuropéen qui a pour objectif d’investir dans des entreprises apportant des solutions et technologies innovantes durables contribuant à la transition environnementale.

Le fonds Mirova Environment Acceleration Capital et son équipe bénéficient également du soutien de l’équipe de recherche en développement durable, qui analyse les secteurs et les acteurs de la transition environnementale depuis bientôt 10 ans. Le fonds est classifié « Article 9 » dans le cadre de la réglementation européenne SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation).

La mise a disposition de capitaux pour accélérer la transition environnementale 

Le monde est confronté à des défis environnementaux urgents, globaux et interconnectés : réchauffement climatique, pollution de l’air, de l’eau et des sols, exploitation non durable des ressources, gestion des déchets, insécurité en matière d’alimentation et d’eau, déforestation, disparition de la biodiversité, etc. Des solutions existent, mais elles ont besoin de financements pour être déployées à plus grande échelle et devenir des modèles économiques durables et reproductibles. 

D’après Mirova, au même titre que les marchés boursiers, les investisseurs en capital-investissement ont un rôle essentiel à jouer dans la « décennie de l’action » qui laisse moins de 10 ans pour atteindre les ODD et combler un déficit de financement estimé à 2 500 milliards USD par an. 

Alors que les infrastructures vertes sont devenues une classe d’actifs à part entière et que l’univers du capital-risque bénéficie d’un écosystème dynamique et florissant, la prochaine génération d’opportunités d’investissements à impact devrait se situer au stade du « capital d’accélération ». L’injection de capital est essentielle pour développer à plus grande échelle des innovations et des entreprises dotées de modèles économiques vertueux et écologiques.

Avec cette stratégie de private equity à impact, l’ambition de MIROVA est de participer à la transition environnementale de l’économie tout en poursuivant l’objectif d’un rendement financier :

  • en déployant du capital d’accélération permettant de développer des entreprises durables,
  • en adressant les méga-tendances porteuses de croissance,
  • en soutenant des solutions et des technologies innovantes.

Mirova Environment Acceleration Capital 

Le fonds cherche à investir selon 5 thèmes principaux d’investissement : villes intelligentes, ressources naturelles, technologies agri-agro, économie circulaire, énergies propres. 

Les entreprises cibles observent le profil suivant : 

  • Business model répondant directement à au moins un des ODD ciblés
  • Des solutions et technologies innovantes matures
  • Entreprises mettant en œuvre ou désireuses de mettre en œuvre de solides pratiques ESG
  • Entreprises disposant d’un modèle économique éprouvé
  • Entreprises rentables ou sur le point d’être rentables
  • Réalisant une opération dont la majorité devra servir à une augmentation de capital visant à accélérer la croissance de l’entreprise

Le fonds vise une levée de fonds de 300 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels et privés. 

Une équipe expérimentée d’investisseurs au sein d’une plateforme d’investissements à impact

Marc Romano, Directeur Private Equity Impact, a rejoint les équipes de Mirova en juillet 2021 pour lancer cette nouvelle stratégie, après avoir accompagné la société dans la définition de ce projet comme consultant. Il sera accompagné d’une équipe de 5 personnes complémentaires et possédant collectivement l’expérience de tous les stades de l’investissement.

L’équipe bénéficiera de la plateforme d’investissements à Impact développée par Mirova depuis sa création et qui totalise aujourd’hui 2,3 milliards d’euros d’investissements dans des actifs non-cotés. Cette plateforme apporte ainsi un savoir-faire dans l’investissement au sein d’entreprises et de projets non cotés à fort impact, grâce à la mobilisation de très nombreuses ressources et expertises dans les équipes Infrastructures de transition énergétique, Capital naturel, Solidaire et Recherche en durabilité. 

« Nous sommes convaincus que les investisseurs en private equity ont un rôle essentiel à jouer pour faciliter le développement de modèles économiques à impact, en apportant du capital qui constitue un moteur d’accélération pour des entreprises innovantes et les solutions qu’elles proposent face aux défis environnementaux. »

Marc Romano, Directeur Private Equity Impact chez Mirova

« Depuis sa création, Mirova est un acteur qui vise à faciliter la transition vers un modèle économique durable répondant aux enjeux sociaux et environnementaux à travers des solutions d’investissement innovantes et impactantes. Il était naturel pour nous d’ajouter à notre expertise une stratégie dédiée aux entreprises non cotées. »

Anne-Laurence Roucher, Directrice générale Déléguée de Mirova

Le fonds vient de réaliser un premier investissement dans Ombrea, société spécialisée dans la gestion et protection des cultures face aux aléas climatiques combinées à la production d’électricité photovoltaïque. 

Source: Mirova

Auteur de l’article : Wealth Monaco