Novares vient de conclure un accord pour la vente de l’activité européenne Bezels & Clusters au groupe portugais Manuel Champalimaud (GMC), afin de se concentrer sur un portefeuille de produits innovants.

Basé en France et à Monaco, Novares – anciennement connu sous le nom de Mecaplast créé par Charles Manni en 1955 à Monaco – est un fournisseur mondial de solutions plastiques qui conçoit et fabrique des composants et des systèmes complexes pour servir l’avenir de l’industrie automobile. Le groupe co-développe et fournit une expertise en matière d’ingénierie et de fabrication à pratiquement tous les OEM du monde et à de nombreuses entreprises de niveau 1 sur le marché automobile. Il est à l’origine de la construction d’un véhicule sur trois dans le monde, et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros en 2021, grâce à sa présence dans 22 pays, à ses 40 usines de fabrication, à ses 8 centres de compétences, à ses 7 centres techniques et à ses 20 centres de service à la clientèle, répartis dans le monde entier, afin d’établir un partenariat avec les clients internationaux.

Dans un marché en forte consolidation, le groupe vise désormais à concentrer son activité sur son portefeuille de produits « full design » et de solutions innovantes. Dans cette perspective, Novares a finalisé un accord de cession de l’activité de l’entreprise européenne Bezels & Clusters qui possède deux usines au Portugal, un centre de technologie et de développement, qui emploie plus de 600 personnes, et génère un chiffre d’affaires annuel d’environ 50 millions d’euros, avec un portefeuille de clients nationaux et internationaux de premier ordre. Le groupe Novares maintient cependant sa présence au Portugal, à travers une usine à Arouca.

« Novares est très heureux d’annoncer la cession de son activité européenne de combinés d’instrumentation et de commandes. Nous sommes persuadés que le business continuera à se développer avec succès grâce à l’acquéreur, GMC. Cette cession permet à notre Groupe de se concentrer sur son portefeuille de produits innovants, en particulier concernant les sujets liés à la mobilité verte – matériaux recyclés ou biosourcés et pièces pour véhicules électrifiés et à pile à combustible. »

Pierre-Olivier Beck, M&A and Venture Capital Vice President de Novares

La recherche d’innovation au sein du groupe Novares se retrouve au travers de trois axes majeurs :

  • La partie recherche et développement constituée de 8 centres d’expertises, ce qui correspond à 650 ingénieurs dans le monde et 220 brevets à ce jour.
  • Le laboratoire ouvert d’innovation – programme Nova Car – qui élabore des solutions disruptives appliquées aux systèmes intégrés, à l’expérience utilisateur et à la mobilité propre.
  • Le Capital Venture, fonds d’investissement créé en 2018, qui finance des start-ups dont les modèles commerciaux et les technologies innovantes ou disruptives vont augmenter la valeur du portefeuille des produits de Novares et permettre d’anticiper les évolutions et les révolutions du secteur automobile.

Avec un investissement initial de 50 millions d’euros en cinq ans, Novares Venture Capital acquiert des participations minoritaires (entre 5-10% avec siège au Conseil d’administration) dans ces start-ups dans 3 domaines prioritaires :

  • La mobilité verte et durable
  • Les interfaces utilisateurs intuitives et sûres
  • Les expériences utilisateurs axées sur la santé, le bien-être, la sécurité ou le confort.

“Pour inventer les systèmes des véhicules du futur, Novares puise dans l’écosystème innovation de la Deep Tech pour co- développer de nouvelles solutions pour ses clients qui modifient radicalement les interactions des passagers et de leur environnement et des systèmes propulsifs plus écologiques.”

Novares Venture Capital a déjà alloué 12 millions d’euros d’investissements directs dans des start-ups de Série A (même si le groupe étudie également le financement d’amorçage), qui s’inscrivent dans une collaboration sur du long terme.

Monaco Novares innovation

Article: Joana Foglia