Le jeudi 7 Juillet 2022, l’Association Monégasque des Activités Financières (AMAF) et la Délégation Interministérielle chargée de la Transition Numérique (DITN), ont co-organisé une conférence sur le thème du « Numérique au service de la croissance du Private Wealth Management à Monaco ». Cet évènement s’est tenu en présence de S.E.M. Pierre Dartout, Ministre d’Etat, M. Jean Castellini, Conseiller – Ministre des Finances et de l’Economie, M. Frédéric Genta, Délégué Interministériel à l’Attractivité et à la
Transition Numérique et de nombreux acteurs locaux du secteur.

En préambule, le Ministre d’Etat a rappelé que la Principauté de Monaco disposait d’atouts majeurs pour attirer des entrepreneurs, investisseurs et résidents étrangers, parmi lesquels la stabilité des Institutions, l’excellence des organes de régulation et une sécurité des activités bancaires conforme aux plus hauts standards internationaux.

Le Ministre d’Etat a également souligné le dynamisme et l’engagement de la filière financière et mis en avant l’accélération numérique du secteur, véritable gage d’attractivité du pays.

« Le Gouvernement Princier est aux côtés de l’ensemble des acteurs du secteur financier, car l’attractivité – pilier stratégique de notre action – doit passer par une place financière compétitive et sûre »

S.E.M. Pierre Dartout, Ministre d’Etat

Deux startups monégasques – Equilateral.io et KeeSystem – étaient également présentes ; les experts de ces deux entités, Sébastien Prat et Olivier Helies, ont décrit un certain nombre d’initiatives et de réglementations technologiques menées en Principauté, depuis la gestion de la relation client à l’optimisation du back-office, ainsi que la partie compliance et investissements, venant renforcer un écosystème de services financiers en phase avec les évolutions du numérique, et offrant sécurité et compétitivité.

« Le numérique est au cœur de nombreux enjeux que connaît notre place financière. Tous les métiers de nos maisons sont impactés, qu’ils relèvent du front ou du back office. Les nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, l’automatisation ou la dématérialisation sont au service de notre exigence d’excellence. »

Etienne Franzi, Président de l’Association Monégasque des Activités Financières

La conférence s’est articulée autour de deux interventions de spécialistes de la finance, dont Philippe Bruneau, Président du cabinet PHB Conseil, également Président Fondateur du Cerce des fiscalistes et auteur de plusieurs ouvrages sur la fiscalité; et Benoist Grossman CEO d’Eurazeo Investment Manager, acteur majeur de la gestion d’actifs en France, avec 32 milliards d’AuM.

M. Frédéric Genta a clôturé l’évènement en évoquant l’importance du numérique pour Monaco afin de développer son attractivité et concurrencer des pôles financiers internationaux tels que Singapour, Luxembourg, ou encore Dubaï, et ainsi continuer de rayonner dans le monde entier.

« La place financière monégasque est un atout d’attractivité majeur pour la Principauté. Son expertise et sa qualité, notamment dans le Private Wealth, sont deux forces essentielles pour notre pays. Naturellement, le numérique va et doit renforcer cette excellence. »

Frédéric Genta, Délégué Interministériel à l’Attractivité et à la Transition Numérique

Numérique au service de la croissance du Private Wealth Management à Monaco

Article: Joana Foglia – Source: Direction de la Communication du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco