L’opérateur boursier Euronext a ajouté jeudi dernier un nouvel indice climatique à la Bourse de Paris, validé par une méthodologie scientifique et en lien avec l’objectif le plus ambitieux de l’Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement climatique.

Baptisé CAC SBT 1,5°, le nouvel indice climatique d’Euronext vise à regrouper 40 valeurs dont les objectifs de réduction d’émissions sont reconnus conformes à celui de l’Accord de Paris qui vise à poursuivre les efforts pour limiter l’augmentation de température à 1,5°C.

Ces objectifs s’inscrivent dans l’engagement d’Euronext « Fit for 1.5° » en faveur de la neutralité carbone annoncé récemment par le biais de l’initiative « Business Ambition for 1.5° » en partenariat avec la campagne des Nations Unies sur le changement climatique « Race to Zero ». et son plan stratégique «Growth for Impact 2024» annoncé en novembre 2021.

Méthodologie CAC 40 SBT1.5°

L’indice CAC SBT 1.5° est conçu pour faciliter l’adoption d’approches d’investissement ESG classiques par les investisseurs institutionnels et privés tout en mettant fortement l’accent sur les considérations liées au changement climatique :

  • Il intègre d’abord un filtrage négatif et des filtres d’exclusion basés sur des normes appliquées conformément aux principes du Pacte Mondial des Nations Unies “UN Global Compact Principles”  ainsi qu’un filtrage d’exclusion pour les entreprises impliquées dans des activités de pétrole et de gaz non conventionnels, de charbon, d’armes controversées et de tabac.
  • L’indice est composé d’entreprises ayant défini des objectifs clairs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en ligne avec 1,5°C, qui ont été validés par l’initiative Science Based Targets (SBTi).
  • Sa méthodologie évoluera pour intégrer les nouvelles réglementations et normes de l’UE au fur et à mesure de leur apparition.
  • Les composantes de l’indice sont pondérées en fonction de la capitalisation boursière flottante.
  • La composition de l’indice est révisée sur une base trimestrielle.

Pour prétendre entrer dans l’indice, l’entreprise doit aussi faire partie des 120 plus grandes capitalisations boursières françaises.

Les objectifs de réduction des émissions approuvés par l’initiative Science Based Targets (SBTi) représentent l’étalon-or pour les objectifs climatiques des entreprises. Ils offrent aux entreprises une voie clairement définie pour réduire les émissions de leur chaîne de valeur complète conformément à 1,5 ° C et constituent une première étape nécessaire pour que les entreprises atteignent le zéro net à plus long terme. L’entreprise typique agréée SBTi réduit ses émissions annuelles (Scope 1 et 2) à un taux linéaire de 8,8 % depuis la fixation des objectifs.

Ce nouvel indice est une première pour l’opérateur boursier Euronext mais aussi parmi ses concurrents car en général, les données des autres indices climats sont fournies par des prestataires externes spécialisés dans l’analyse des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

“Le lancement de cet indice est un signal fort pour la transition vers l’investissement responsable”,

Stéphane Boujnah, CEO et Président du Board d’Euronext

L’indice CAC SBT 1,5° voit le jour moins de deux ans après le lancement d’un indice CAC 40 ESG, composé de quarante valeurs sélectionnées en fonction de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Comme lui, il doit répondre “à une demande croissante d’instruments d’investissement durable de la part des investisseurs” qui met en avant la démarche volontaire des sociétés qui ont choisi de travailler auprès de SBTi sur la réduction de leurs émissions.

Pour l’heure, 38 valeurs, dont les poids lourds du luxe, locomotive de la place parisienne, figurent dans cet indice. D’autres sociétés, dont Euronext, ont soumis leurs objectifs à SBTi et sont en attente de son approbation.

Comme pour le CAC 40 et le CAC 40 ESG, la composition du nouvel indice sera revue tous les trimestres selon une méthodologie qui s’adaptera aux réglementations européennes.

Source: AFP, Euronext