Un rapport publié par le Sommet Mondial des Gouvernements (WGS) exhorte les gouvernements du Moyen-Orient à se concentrer sur l’harmonisation des priorités et des stratégies nationales pour atteindre la neutralité climatique.

Recommandations Politiques de réduction des émissions au Moyen-Orient

Le rapport, intitulé “Sustainable Policies for Climate Action in the Middle East : Reaching Net Zero Targets” (Politiques durables pour l’action climatique au Moyen-Orient : atteindre les objectifs “Net zéro”), présente des recommandations politiques pour les pays de la région qui, si elles sont adoptées, permettraient de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 80%.

Le rapport, qui a été préparé en partenariat avec le cabinet de conseil en gestion Oliver Wyman, exhorte les pays à prendre des mesures climatiques urgentes avant d’arriver à un “point de non-retour”, en s’engageant à réduire de 42% les émissions mondiales d’ici la fin de la décennie. Les EAU se sont engagés à atteindre un niveau net zéro d’ici 2050 dans la région du Golfe, tandis que l’Arabie saoudite et Bahreïn se sont engagés à atteindre cet objectif d’ici 2060. L’Arabie saoudite a fait un pas important dans cette direction avec l’initiative “Saudi Green”, qui vise à réduire les émissions de CO2 de 278 MTA d’ici à 2030. Le Qatar s’est également engagé à réduire les émissions de CO2 de 25% d’ici la fin de la décennie.

Le directeur général adjoint de l’Organisation du sommet mondial des gouvernements, Mohamed Youssef Al Sharhan, a déclaré que l’organisation est une plateforme mondiale permettant aux gouvernements d’adopter des changements qui conduisent à un monde meilleur. Le WGS met également en relation les gouvernements du monde entier pour les aider à remplir leurs engagements afin d’avoir un impact positif sur la communauté.

Al Sharhan a ajouté que le rapport offre aux gouvernements une occasion tangible d’apporter les changements politiques nécessaires à la transition vers une économie à faible émission de carbone, en mettant en œuvre des initiatives nettes zéro pour un avenir meilleur.

“Il est clair qu’au Moyen-Orient, les gouvernements ont compris l’importance de réduire les émissions. Les technologies vertes fourniront une nouvelle plateforme de croissance économique qui permettra à la fois de mettre en place une économie durable et d’aider à atteindre les objectifs de la région en matière de zéro émission nette.”

Matthieu De Clercq, associé du cabinet de conseil en gestion Oliver Wyman

Recommandations Politiques de réduction des émissions au Moyen-Orient

Pour atteindre l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius d’ici à 2030, Oliver Wyman estime que la région doit réduire ses émissions de 42%, soit environ 1 325 millions de tonnes de CO2e – le “déficit d’émissions”.

Selon le rapport, quatre secteurs à forte intensité énergétique représentent ensemble 85% du déficit d’émissions – la production d’énergie (39%), l’industrie (21%), les bâtiments résidentiels et publics (14%) et le transport (11%) – et donnent des indications sur la manière dont chaque secteur peut réduire ses émissions.

La réalisation de leurs différents objectifs climatiques constituera un défi pour les économies qui ont été largement tributaires de la production de pétrole. Le rapport souligne que la région du Moyen-Orient est confrontée à la triple pression d’une diversification économique croissante, de la compétitivité mondiale et des objectifs de décarbonation.

Le rapport met en évidence le Climate Action Navigator d’Oliver Wyman, lancé en 2021, un outil conçu pour aider les décideurs politiques à atteindre les objectifs de zéro émission nette en naviguant dans la relation entre les objectifs mondiaux d’émissions et les leviers pour les atteindre. Le Navigateur fournit des détails spécifiques sur les actions potentielles, les meilleures pratiques politiques et les outils qui peuvent être utilisés dans tous les secteurs économiques et toutes les géographies pour réduire les émissions et atteindre les objectifs d’émission.

Pour une transition en douceur et réussie vers une économie à faible émission de carbone, le rapport conseille aux gouvernements de suivre cinq actions politiques clés pour atteindre les objectifs de réduction des émissions :

  • investir dans le développement des technologies de captage et de stockage du carbone (CCS) et d’utilisation du carbone (CCU), en particulier dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie,
  • se concentrer sur les possibilités de réduction des émissions dans le chauffage et la climatisation des bâtiments,
  • augmenter la production d’électricité à faibles émissions,
  • cibler les émissions dans les secteurs de la logistique et des transports, et
  • accroître l’efficacité énergétique des processus industriels.

Recommandations Politiques de réduction des émissions au Moyen-Orient

Le rapport exhorte les décideurs politiques du Moyen-Orient à élaborer un plan précis pour assurer la transition de leurs économies vers un niveau net zéro. Le rapport indique que l’action climatique pourrait devenir un catalyseur régional pour diversifier l’économie du Moyen-Orient et ouvrir de nouvelles voies de croissance durable dans de nouveaux domaines industriels.

“Les pays du Moyen-Orient doivent planifier soigneusement leur transition vers un avenir net zéro afin de s’assurer que cette évolution ne nuit pas à la croissance économique régionale, d’autant plus que certaines économies sont encore largement tributaires du pétrole et des hydrocarbures.

“Pour que cette transition se fasse en douceur, plusieurs outils politiques doivent être appliqués à travers chaque action afin de réaliser une transition robuste, graduelle et durable tout en tenant compte de la structure économique, sociale et fiscale.”

M. De Clercq

Le rapport a été officiellement lancé lors du WGS2022, qui s’est déroulé à Doubaï les 29 et 30 mars 2022, sous le patronage du vice-président, premier ministre et souverain de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Lien vers le rapport : https://www.worldgovernmentsummit.org/docs/default-source/publication/2022/sustainable-policies-for-climate-en.pdf?sfvrsn=66ce667f_2

Recommandations Politiques de réduction des émissions au Moyen-Orient

Source: Emirates Agence Nouvelle