Monaco Andorre Saint-Marin

Monaco, Andorre, Saint-Marin: Réunion Tripartite sur les Négociations Avec l’UE

En Mars 2019, le Parlement européen a adopté le rapport du député européen Juan Fernando López Aguilar sur l’accord d’association entre l’UE et Monaco, l’Andorre et Saint-Marin. Un document a été remis, qui comporte un certain nombre de recommandations adressées au Conseil et à la Commission sur le déroulement de la négociation, notamment en ce qui concerne la prise en compte des spécificités des trois États

« La prochaine législature du Parlement européen pourrait constituer une occasion précieuse de créer une nouvelle délégation interparlementaire consacrée au dialogue interparlementaire et à la coopération avec l’Andorre, Monaco et Saint-Marin; estime en outre que le Parlement devrait poursuivre une coopération étroite entre ses services et les services compétents des parlements de ces 3 pays et accueillir régulièrement leurs jeunes responsables politiques, entreprises et société civile afin de renforcer la dynamique positive d’une interface politique, économique et stratégique renforcée avec l’Union dans le cadre des négociations de l’accord d’association; est d’avis que le Parlement devrait favoriser des échanges de vues réguliers avec les délégations des parlements nationaux de ces 3 pays pendant la durée des négociations; considère que des échanges de vues entre le Parlement européen et les délégations des parlements nationaux d’Andorre, de Monaco et de Saint-Marin devraient également être organisés sur des sujets qui sont traités par le Parlement et qui pourraient avoir un effet direct sur l’économie de ces pays, sur leurs relations avec l’Union européenne ou sur l’efficacité de l’accord d’association »

Dans ce contexte, les délégations de Monaco et d’Andorre, emmenées respectivement par S.E. M. Gilles TONELLI, Ambassadeur, Conseiller spécial en charge des négociations avec l’Union européenne et M. Landry RIBA, Secrétaire d’État aux Affaires européennes, Chef négociateur, ont été accueillies le jeudi 14 octobre 2021 à Saint-Marin par M. Luca BECCARI, Ministre des Affaires étrangères, afin d’échanger sur l’avancée des négociations avec l’Union européenne (UE) pour la conclusion d’un accord d’association.

Cette réunion de travail tripartite, la première en présentiel depuis la crise sanitaire, a permis aux trois pays de faire le point sur la progression de leurs discussions bilatérales avec la Commission européenne.

Les trois négociateurs en chef ont convenu que des progrès substantiels ont été réalisés dans le travail interne d’analyse de la réglementation européenne et ont identifié les dossiers prioritaires pour chaque pays.

Andorre, Monaco et Saint-Marin ont convenus de demander à la Commission européenne de reprendre les réunions en présentiel dans les meilleurs délais et de traiter prioritairement les sujets vitaux de chaque État.

Les trois délégations ont également décidé d’améliorer la coordination stratégique existante pour sensibiliser le Parlement européen et les États membres de l’UE à l’accord d’association et aux spécificités des États de petite dimension territoriale, enclavés dans le territoire européen.

La délégation de Monaco a été représentée par :

S.E. M. Gilles TONELLI, Ambassadeur, Conseiller spécial en charge des négociations avec l’Union européenne ; S.E. Mme Sophie THÉVENOUX, Ambassadeur, Conseiller spécial en charge des questions économiques et financières européennes ; S.E. Mme Isabelle BERRO-AMADEI, Ambassadeur, Chef de la Mission de Monaco auprès de l’UE ; Mme Isabelle COSTA, Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernement en charge de la Cellule Europe.

Source : La Direction de la Communication du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco

Auteur de l’article : Wealth Monaco