Alors que les Family Offices gèrent les actifs d’une manière similaire aux investisseurs institutionnels, les tensions familiales et les biais comportementaux peuvent avoir un impact sur le transfert de richesse. Au cours de la prochaine décennie, les individus les plus riches du monde transfèreront collectivement plus de 15.000 milliards deContinue…